Sub-communities within this community

Collections in this community

Recent Submissions

  • Evolution et impact des peuplements phytoplanctoniques dans un milieu d'exploitation aquacole : cas de la mer de Bou Grara

    Kefi, Ons; Romdhane, Mohamed Salah (1993)
    Revue de l'INAT - Institut National Agronomique de Tunisie
    Le phénomène des eaux colorées constitue un phénomène pas toujours facilement explicable, mais très spectaculaire. Il permet de mettre en évidence la fragilité de certains écosystèmes, en particulier celui de la mer de Bou Grara, dans le Sud Tunisien. Le phytoplancton de cette mer est constitué à 98% de diatomées et de dinoflagellés présentant respectivement 60 et 24 espèces. Cette faible diversité spécifique résulte d'une importante eutrophisation exerçant un stress sur ces populations phytoplanctoniques. Des phénomènes d'eaux rouges à Gyrodinium aureolum ont été observés : des densités de 800000 cellules/l (août 1991) sont toxiques pour de nombreuses variétés d'animaux marins (Guelorget, 1991), alors qu'il semble que les concentrations de 280000 cellules/l (juillet-août 1992) ne le sont pas (Kéfi, 1993).
  • Resistance profiling, evolution of biofilm formation and genetic diversity of Vibrio alginolyticus isolated from aquaculture systems

    Lajnef, Rim; Morinigo, Miguel Angel; Abdennaceur, Hassen; Ben Abdallah, Lotfi (2024)
    INSTM Bulletin: Marine and Freshwater Sciences
    This study analyzes 26 presumptive Vibrio alginolyticus strains extracted from two fish farms (Khenis and Hergla, East Tunisia) that raised sea bream (Sparus aurata) and sea bass (Dicentrarchus labrax). In addition, from a shellfish farm located in Menzel Jmil, North Tunisia that raises mussels (Mytilus edulis) and oysters (Crassostrea gigas). We have evaluated (i) the discriminatory power of PCR-RFLP for identification of closely related strains, (ii) the antibiotic resistance of the V. alginolyticus strains and (iii) their ability to form a biofilm in aquaculture farm. Results showed that there is great heterogeneity in the diversity observed via the PCR-RFLP method related to the number of 20 genotypes generated by the two enzymes SduI and FaqI tested. The heterogeneity was observed in both fish (aquaculture farm) and bivalve (shellfish farm) origins, as well as in the same sample. For antibiotic resistance, all isolates present a high resistance to ampicillin, erythromycin, cefotaxime, kanamycin and doxycycline. The resistance is displayed by 15 distinct profiles. The Multiple Antibiotic resistance (MAR) index was ranged from 0.55 to 0.80 for the isolates from the aquaculture farm of Hergla followed by the index aquaculture farm of Khenis (0.55 to 0.75). While for the shellfish farm of Menzel Jmil the index ranges from 0.50 to 0.65. This finding indicated high-risk sources of antibiotic contamination in the three locations. Isolates from aquaculture systems with strong biofilm formation have been found to be resistant to antibiotics, which may allow them to survive longer in these environments. Present findings could be relevant in aquaculture systems and underscore the importance of the linkage between adhesion, antibiotic susceptibility, and genetic diversity of these pathogenic bacteria to avoid fish and shellfish diseases. The results will provide helpful guidance on how to use antibiotics to control Vibrio alginolyticus diseases in aquaculture to be healthy.
  • Essai d'un aliment expérimental composé sec sur des post-larves de loup (Dicentrarchus labrax)

    Brini, Bechir (1994)
    Revue de l'Institut National Agronomique de Tunisie
    Un aliment expérimental composé sec élaboré au Centre National d'Aquaculture de Monastir, à partir de matières premières locales est testé sur des post-larves de loup de 65 mg. Cet aliment a été comparé, dans les mêmes conditions expérimentales, à un aliment commercial. Les résultats obtenus ont montré que l'aliment commercial est très performant. Le poids des poissons a atteint 1.448g à 62 jours d'élevage, avec une survie de 93,4%. Par contre l'aliment expérimental a donné une croissance lente ( 1.078g) et une faible survie (35,3%). La qualité médiocre de cet aliment provient essentiellement de celle de la farine de poisson qui le compose. Celle-ci possède en effet une composition, surtout protéique, faible et très variable et ne peut donc être utilisée, avec succès, dans l'alimentation des poissons que si certaines précautions seront prises. L'éventualité de l'existance d'autres facteurs antinutritionnels n'est pas écartée, mais ces facteurs n'ont pas été déterminés dans le cadre de cette expérience. An experimental dry food, conceived in the Centre National d'Aquaculture de Monastir, from local raw materials is compared in the same conditions to a commercial food and tested on sea-bass fry of 65 mg. The results showed that the commercial diet is satisfactory. Fish weight reached 1,448g in 62 days, with a survival rate of 93.4%. In contrast, the experimental feed produced slow growth (1,078g) and low survival (35.3%). The poor quality of the experimental food derives from the bad fishmeal quality of its ingredients, especially its protein content, is low and highly variable. So, it can't be used with success in fish diets without taking into account some precautions. The possibility of the existence of other anti-nutritional factors has not been ruled out, but these factors were not determined as part of this experiment.
  • Les aliments semi-humides aquacoles utilisés en Tunisie

    Brini, Bechir (1997)
    Revue de l'Institut National Agronomique de Tunisie
    Les aliments semi-humides sont utilisés en Tunisie depuis 1985 par quelques aquaculteurs tunisiens pour l'élevage du loup et de la daurade. Les résultats recueillis pendant dix ans d'utilisation montrent que ces aliments présentent des avantages et des inconvéniants qui se résument comme suit : a- Le taux de revient de ces aliments est relativement bas. Il est compris entre 0,623 et 0,743 dinar le kg ( en son équivalent sec). b- La transformation alimentaire est comparable à celle obtenue par des aliments secs. Les indices de conversion sont de 1,6 à 2,3 pour les phases de prégrossissement du loup et de la daurade et de 3 pour tout le cycle d'élevage. Les inconvénient de ces aliments se situent au niveau de leur qualité physique (mauvaise cohésion des granulés), de leur qualité nutritionnelle (variabilité de la composition chimique) et au niveau de leur manque de commodité d'utilisation (courte durée de conservation, difficultés d'approvisionnement en matières premières et inaptitude aux premiers stades de développement des poissons). Ces aliments bien qu'ils ont donné une satisfaction relative ne peuvent convenir que pour des petites fermes aquacoles et pour des élevages à faibles charge
  • Influence des conditions d'élevage sur le prégrossissement du loup (Dicentrarchus labrax) et de la daurade (Sparus aurata)

    Brini, Bechir (1993)
    Revue de l'Institut National Agronomique de Tunisie
    Le présent travail résume sept campagnes de prégrossissement d'alevins de loup et daurade, conduites au Centre National d'Aquaculture de Monastir de 1987 à 1991 et concerne des individus de loup d'un poids moyen initial de 2g produits en écloserie et de daurade d'un poids moyen initial de 150mg collectés dans le milieu naturel. Cette synthèse montre que : 1- les conditions générales n'ont jamais été adéquates ce qui a donné des survies en fin de prégrossissement, relativement faibles variant entre 28,4. et 59,6. pour le loup et 19,8. et 27,6. pour la daurade. Des mortalités importantes apparaissent dans deux cas d'élevage dont l'origine est hypothétiquement connue et relève des conditions biotechnologiques des élevages. 2- La croissance est satisfaisante dans l'ensemble surtout pour la daurade. Des taux de croissance spécifiques de 2,37 pour le loup et de 3,41 pour la daurade sont enregistrés. 3- Les aliments conçus au CNA sont performants pour le prégrossissement. Ils donnent des taux de conversion de 1,6 pour le loup et 2 pour la daurade. Toutes ces données de survie, croissance et transformation alimentaire peuvent être améliorées si les paramètres d'élevage s'améliorent et si les normes de suivi sont respectées
  • Elaboration d'un aliment composé sec pour l'élevage de la daurade (Sparus aurata) de 60 mg à 3g

    Brini, Bechir (1993)
    Revue de l'Institut National Agronomique de Tunisie
    Un aliment expérimental composé sec, de fabrication locale, destiné au sevrage et premier prégrossissement de daurade est conçu. Il a permis d'élever des post-larves de daurade, de 60mg, provenant du milieu naturel. Elles ont atteint un poids moyen de 3,01g au bout de 102 jours d'élevage. La croissance et la survie obtenue, dans des conditions thermiques non optimales, sont satisfaisantes avec un taux de croissance spécifique de 3,9 et une survie de 56,9%. Au cours de l'élevage aucun signe pathologique n'est apparu. Les faibles mortalités enregistrées sont imputées au phénomène de cannibalisme. Ce travail à permis d'avancer l'hypothèse du rôle attractant de la levure de boulangerie.
  • Reproduction de la crevette royale Penaeus Kerathrus (Forskal, 1755), au Centre National d'Aquaculture de Monastir

    Besbes, Raouf (1996)
    Revue de l'Institut National Agronomique de Tunisie
    Le présent travail montre qu'il est possible d'obtenir des pontes de la crevette royale Penaeus Kerathurus en écloserie à partir de pondeuses pêchées matures, au large de Monastir pendant le mois de juin. Il propose une technique reproductible de conditionnement des femelles capturées non encores matures, en vue de programmer les pontes en fonction de la disponibilité des structures des élevages larvaires et post-larvaires. L'épédonculation permet la maturation et l'échelonnement des pontes. Maintenues à la charge de 8 individus/m², au sex-ratio de 1/2 dans des conditions physico-chimiques stables et sur une alimentation fraîche, les femelles pondent dans les 16 à 32 jours qui suivent l'épédondulation. Les taux de fertilisation et d'éclosion sont respectivement de 75 plus ou moins 5% et 63 plus ou moins 9% et la fécondité d'une femelle de 57 plus ou moins 6g est en moyenne de 115000 oeufs/ponte.
  • Elevages des larves et des post-larves de la crevette royale Penaeus kerathurus (Forskal, 1775), au centre national d'aquaculture de Monastir: bilan de trois années d'expérimentations

    Besbes, Raouf (1996)
    Revue de l'Institut National Agronomique de Tunisie
    Le présent travail tente de mettre au point une technique reproductrice de production post-larvaire de crevette Penaeus Kerathurus, au Centre National d’Aquaculture de Monastir (C.N.A.) et de définir les normes et rendements de chaque étape de l'écloserie (élevages des larves et des post-larves). Au niveau des élevages larvaires le bilan, montre que les petits volumes (350 l),donnent de meilleurs résultats zootechniques que les grands volumes (2 et 4m3) avec un meilleur contrôle des paramètres du milieu et de l'état des larves. Les meilleurs rendements sont obtenus à la densité initiale de 160 N/l et avec le rationnement des Artemia, par une distribution en continue (goutte à goutte). Pendant l'élevage post-larvaire, l'utilisation d'un aliment composé sec s'avère nécessaire. Cet aliment abouti en effet à de meilleurs résultats zootechniques que le zooplancton ou les clovisses congelés. L'acquisition de l'activité benthique des post-larves, à partir de P15-P20, nécessite par ailleurs l'utilisation de bac à fond plat. A la température moyenne de 25,5°C, les post-larves atteignent les tailles de 5 mm à P10, 6mm à P16, 10mm à P35 et 12mm à P40, quand elles sont sevrées sur Artemia congelées puis nourries avec un aliment composé sec à 55% de protéines et 14% de lipides.
  • Bioproduits issus des coproduits déchets marins : Livre Blanc

    Lassoued, Jihen; Curcuraci, Eleonora; Besbes, Nadia; Adamos, Antonino; Zili, Fatma; Bessadok, Boutheina; Catalano, Rosario; Mensi, Fethi; Bouraoui, Zied; Jaouadi, Bassem; et al. (Institut National des Sciences et Technologie de la Mer - INSTM, 2023)
    Marine waste, including aquatic by-products, poses a significant environmental challenge and garners increasing attention for its potential valorization. The development of cost-effective, environmentally friendly, and circular technologies for transforming marine biomass into value-added products is crucial for the successful implementation of sustainable aquatic industries. This involves focusing on strategies that simultaneously reduce waste and energy demand. This document presents the research andbiotechnological innovations carried out under the ARIBiotech project, which aims to create new biological products from marine waste. In a circular economy perspective, this initiative seeks to turn sources of pollution into sustainable opportunities, contributing to the preservation of marine ecosystems while fostering innovative solutions. Exploiting marine biomass and valorizing sea by-products, whether by using them directly or extracting biopolymers, appears to be a promising solution for a more sustainable use of marine resources, leading to increased economic benefits. However, the realization of such developments is hindered by the lack of appropriate regulatory frameworks to enable the use of waste and by-products, ensuring product safety, quality, and acceptability. This white paper showcases a diverse range of bioproducts (Crab waste hydrolyzate, chitin, chitosan, collagen, gelatin, cellulose aerogels, shell powder, and bioactive extracts) derived from the application of biotechnologies on various marine waste and co-products,highlighting their potential to support sustainable development. This document aims to encourage policymakers to support the creation of alliances and innovations in blue biotechnology and enable the general public to benefit from advances in creating bioproducts from marine waste.
  • Les peuplements macro-benthiques dans le golfe de Tunis : Systématique inventaire, bionomie, organisation et groupes fonctionnels.

    Ayari Kliti, Rakia (Université de Carthage. Faculté des Sciences de Bizerte. Laboratoire de Biosurveillance de l’Environnement, 2010)
    Le présent travail porte sur l’étude systématique et écologique du benthos dans les principaux étages bathymétriques du golfe de Tunis par le biais de plusieurs approches, dans le but d’établir l’état écologique du milieu. Il s’agit des paramètres de biodiversité, des faciès bionomiques, des interactions biotiques et abiotiques et des indices biotiques basés sur les groupes trophiques et les groupes écologiques. Cette étude a permis dans un premier temps d’enrichir la liste des invertébrés benthiques inventoriés dans le golfe de Tunis. Il s’agit de 4 espèces de Bryozoaires nouvelles pour la science (Trematooecia ligulata Ayari et Taylor, 2008, Herentia baptooecium sp. nov., Herentia orthosa sp. nov. et Cellepora sinusa sp. nov) et de 70 espèces nouvelles pour la Tunisie dont 24 Polychètes, 24 Bryozoaires, 7 Cnidaires et 5 Amphipodes. De plus, la description des faciès bionomiques a permis de préciser les limites des étages, mais également de tirer des renseignements scientifiques intéressants. Ainsi, au centre du golfe, l’étage bathyal supérieur commence à -120 m, après une légère déclivité du plateau continental à environ -100 m. La zone qui s’étend du nord de Ras El Fartas vers le large en passant par l’ouest de l’île de Zembra, est occupée par un herbier de Posidonies à -21 m et suivie d’un détritique côtier caractérisant la limite supérieure du circalittoral puis d’un détritique du large dont les caractéristiques témoignent de la régression du circalittoral. Au niveau de la troisième zone et en face de Sidi Daoued et de Ras El Ahmar, l’herbier de Posidonies se situe entre -22 et -38 m de profondeur. Ensuite, des faciès de sédiments meubles et de maërl en bon état se succèdent. A environ -67 m de profondeur, apparaît le rebord du plateau continental, suivi à -130 m, par l’étage bathyal supérieur vaseux. Au niveau de la quatrième zone, en face de Ras Gammarth, des tâches de Posidonies et de Cymodocées sont suivies d’un détritique côtier à -79 m, puis de la déclivité du plateau continental marquant le passage du circalittoral inférieur à l’étage bathyal supérieur caractérisé jusqu’ à -137 m par une vase appauvrie. Au niveau de la zone ouest, nous enregistrons un envasement en face de la lagune de Ghar El Melh et un faciès de maërl en face de Sidi Ali El Mekki. L’étude de la distribution des Polychètes en fonction des paramètres environnementaux considérés a permis quant à elle de déterminer les préférendums écologiques des espèces principales. Elle a montré, entre autres, que les Polychètes ne sont pas distribués dans le golfe de Tunis en fonction d’un seul gradient abiotique et que la profondeur joue ici un rôle primordial. L’approche écologique a été basée sur l’utilisation de plusieurs indices biotiques, et les résultats obtenus montrent que l’indice BENTIX est le plus fiable pour le cas du golfe de Tunis. L’utilisation conjointe des principaux indices a montré que l’état écologique est satisfaisant au large de Sidi Ali El Mekki, en face de Cap Farina, autour de l’île de Zembra, au nord du Cap Bon et en face de Ras El Ahmar et que le reste de la zone est en légère perturbation ou en changement vers un état de déséquilibre
  • Impact de l’évolution spatio-temporelle du littoral de Ghar El Melah sur l’activité de pêche lagunaire.

    Abdeljaouad, Sirine (Université de Carthage. Institut National Agronomique de Tunisie. Département : Génie Halieutique et Environnement, 2022)
    Cette étude consiste en une caractérisation sédimentologique et diachronique du système lagunaire côtier afin d’évaluer l’impact naturel et anthropique sur l’activité de pêche lagunaire. La méthodologie s’appuie sur une approche multicritère soit une analyse sédimentologique de la lagune de Ghar El Melah, complétée par une analyse morphoscopique et une étude diachronique temporelle à long et moyen terme (1881-2021) de la ligne de rivage de la lagune, et ce par l’outil statistique DSAS (Digital Shoreline Analysis System). Selon les résultats obtenus, L’étude sédimentologique du rivage de la lagune de Ghar El Melah révèle un faciès sédimentaire homogène avec des sables moyens à fins, bien classés et unimodaux. Cette étude sédimentologique confirme la dualité d’origine et du transport des apports sédimentaires. L’étude diachronique effectuée (1881-2021) révèle que le taux d'érosion maximum dans la zone d'étude est de -14,88 ±0,20 m/an au niveau de l’ancien delta de la Medjerda, le taux d'accrétion est de +7,35 ±0,20 m/an au niveau de la nouvelle embouchure de Boughaz et que la surface de la lagune a augmenté de 400,9 ha. Ce qui a impacté négativement, en synergie avec l’ensablement et l’élargissement de la passe de Boughaz, l’activité de pêche dans la lagune de Ghar El Melah. L’enquête socioéconomique a permis de mettre en exergue la situation actuelle de la pêche lagunaire et les problèmes éventuellement rencontrés. 88% des enquêtés ont décelé des changements morpho dynamiques au niveau de cette lagune, ce qui a impacté la biodiversité ichtyque et d’où l’exercice de la pêche lagunaire
  • Etude de la pollution par les microplastiques dans les sédiments et les eaux de surfaces au Golfe de Tunis, plages de Ghar El Melh et Chatt Mami.

    Dabboub, Siwar (Université de Tunis El Manar. Faculté des Sciences de Tunis, 2023)
    Ces dernières années, la contamination par les microplastiques (MP) est devenue une préoccupation mondiale. Les particules (< 5 mm) représentent de plus en plus une menace globale et persistante pour l'ensemble des écosystèmes. Dans cette étude, l'abondance et les propriétés (taille, forme et type de polymère) des MPs dans les échantillons d'eau de surface de la mer et les sédiments du sable ont été étudiés dans quatre zones côtières de la mer Méditerranée (Golfe de Tunis, îles Pilau et Plane, plage de Ghar El Melh et Chatt Mami). Les îles ont montré l'abondance moyenne des MPs la plus élevée (0,007 à 1,967 éléments/m³), suivi de la plage de Ghar El Melh (0,019 à 0,068 éléments/g), du Chatt Mami (0,012 à 0,057 éléments/g) et du golfe de Tunis (0,009 à 0,053 éléments/m³). Les résultats ont montré que les MPs détectés dans tous les échantillons, indiquant une vaste répartition toute au long de la côte tunisienne. Les MPs représentatifs des quatre sites ont été préparés pour l'identification des polymères par Spectroscopie Infrarouge à Transformée de Fourier (FTIR ATR). Au total, neuf types de polymères ont été détectés (PVC, PET, PP, PE, PS, PA, PVDF et PEHD). Les formes identifiées dans cette étude sont (Fragments, Films, Filaments et Granulés) avec une prédominance des fragments détectés sur la surface de l'eau et les filaments détectés dans les sédiments ainsi qu’une contribution assez faible des granulés. Cette étude a permis donc de générer des données originales sur la présence de MPs dans les sédiments et les surfaces de l'eau côtiers de la côte nord tunisienne.
  • Evolution sédimentaire spatio-temporelle du cordon sableux de la lagune de Ghar El Melah (Golfe de Tunis).

    Hodan, Ibrahim Said (Université de Tunis El Manar. Faculté des Sciences de Tunis (FST). Département de Géologie, 2022)
    L’objectif de ce mémoire est d’étudier la dynamique sédimentaire et de comprendre l’évolution spatio-temporelle du cordon sableux de Ghar El Melah. La méthodologie s’appuie sur une approche multicritère: une analyse sédimentologique permettant une caractérisation texturale des sédiments du lido de la lagune, complétée par une analyse statistique modale qui identifie les Types Sédimentaires (ST) et une quantification du flux éolien Un total de 37 échantillons superficiel a été prélevés et 28 échantillons récoltés par les pièges à sables au niveau du cordon sableux (lido) de Ghar El Melah, golfe de Tunis, Méditerranée. L’étude sédimentologique révèle que la majorité des sédiments (97 %) sont types sableux et 3 % appartient au faciès silteux. Les sédiments récoltés sont principalement unimodaux (Mo= 0,16) montrant un facies sableux homogène avec des sables moyens à fins avec une valeur de Mz compris entre 1,96 et 2,97 Phi, bien à très bien classés avec une valeur de l’écart type variant entre 0,11 et 0,40 Phi. L’analyse statistique modale montre que les sédiments sableux sont formés par un mélange de quatre types sédimentaires STI 86 %, STII 9 %, STIII 3% et STIV 2%. Le mélange de ce type sédimentaire présents au niveau du lido de la lagune témoigne l’origine des sédiments de la plage. Ce qui prouve que les sédiments sont issus de l’apport terrigène de Medjerda et de l’action des forces hydrodynamiques (vagues, courants et houles). La quantification du flux éolien montre que le lido de Ghar El Melah est soumis à une forte turbulence et d’érosion, la méthode employée consiste à quantifier la masse des particules mise en mouvement par le vent. Elle est caractérisée par un vent de direction NNO qui dépassant le 10 m/s dans certains cas. La vitesse de seuil de mouvement la plus élevé qui a balayé le sol lors de mesure du flux est de 0,0022 Kg/m/min avec une vitesse de 0,639 m/s bien que la vitesse de vent entrainant le mouvement des sables soit freinée par divers facteurs tel que la largeur et la morphologie de la plage, la pente et la topographie la granulométrie des sédiments, etc. la validation de résultat expérimental avec les formules empirique et semi-empirique montre que la formule la plus adaptée en notre secteur est celle de Zingg (1953).
  • Acute and subacute toxicity of naphthalene in a filter-feeding species Styela plicata (Chordata, Ascidiacea).

    El Ayari, Tahani; Ben Ahmed, Raja; Ghannem, Samir; Trigui El Menif, Najoua (2023)
    INSTM Bulletin: Marine and Freshwater Sciences
    The aim of the current study was the assessment of a Polycyclic aromatic hydrocarbon (PAHs) toxicity on an ascidian species, Styela plicata. Acute and subacute toxicity of naphthalene (NAP) has been determined using five increasing concentrations (0.5, 1, 1.5, 2.5 and 5 mg/l) during 96h of exposure. The half lethal concentration (LC50, 96h) value of naphthalene for S. plicata was 2.41 mg/l. Furthermore, the filtration activity decreased in the five tested concentrations of NAP; a significant decrease by 69% and 91.8% was observed after 1h in the groups exposed to C1 and C5, respectively. A similar pattern was noted after 2h of filtration; the decrease was estimated to 39% in C1 and 72.5% in C5. The results from this bioassay confirmed the toxicity of NAP on S. plicata; we also provided information about the use of S. plicata as a potential bioindicator species for the assessment of PAHs toxicity.
  • Biomonitoring of trace metal contamination in El Mellah Lagoon (Algeria) using cockle Cerastoderma glaucum (Bivalvia: Cardiidae).

    Bensaâd Bendjedid, Lamia; Touati, Hassen; Centre national de recherche et de développement de la pêche et de l'aquaculture. (2023)
    HIPPOCAMPUS: Algerian journal of fisheries and aquaculture research.
    This work aims to investigate the trace metal contamination of El Mellah Lagoon by assessing their accumulation levels in the tissues of the brackish water cockle Cerastoderma glaucum (Bivalvia: Cardiidae). Our findings show that copper (Cu), zinc (Zn), cadmium (Cd), and lead (Pb) concentrations in cockles ranged between 0.81-2.09, 4.12–6.72, 0.09–0.15, and 0.39–0.76 mg/kg soft tissue dry weight respectively, in ascending order of: Cd< Pb< Cu< Zn. Statistical analysis reveals significant seasonal variations in measured metals, with the highest values all recorded in autumn but remaining well below the recommended guide values. Overall, our study excludes the existence of an ecotoxicological threat linked to the presence of essential (Cu, Zn) and toxic (Cd, Pb) metals in the cockles' flesh.
  • Evaluation de degrés de contamination bactérienne des produits de la pêche (points de vente) dans la région de Bou-Ismail et de Khemis Miliana.

    Benfares, Redhouane; Mokrane, Zakia; Houaidj, Chems eddine; Kord, Affaf; Boudjemaa, Kamel; Guenachi, Belkacem; Centre national de recherche et de développement de la pêche et de l'aquaculture. (2023)
    HIPPOCAMPUS: Algerian journal of fisheries and aquaculture research
    Notre étude a pour but d'évaluer l'effet des traitements post-capture (transport et hygiène) sur la qualité des produits de la pêche vendus au marché de Bou-Ismail comme région côtière et de Khemis Miliana comme région interne. L'étude s'est déroulée du mois d'Avril au mois de Juillet 2013. La méthodologie utilisée est celle d'une évaluation de la qualité organoleptique et microbiologique. Cette évaluation a été investiguée pendant la vente dans les deux régions. Les résultats de l’évolution des différents germes obtenus ont été comparés selon la région de prélèvement, l’espèce étudiée et la période du prélèvement. L'évaluation organoleptique et bactériologique indique que les poissons de Bou-Ismail (la Sardine et la Crevette) ont une bonne qualité et une très bonne fraicheur, alors que le Rouget a une qualité satisfaisante, en comparaison avec celles de Khemis Miliana qui ont une qualité satisfaisante et une fraicheur modérée, donc une diminution de la qualité au niveau de la région interne par rapport à la région côtière. Cependant, les poissons analysés sont exempts de germes potentiellement pathogènes tels que Salmonella sp.
  • A rare stranding event of the short beaked common dolphin (Delphinus delphis) in the eastern Tunisian coastline

    Chaieb, Olfa; Maatouk, Kaouthar; Bradai, Mohamed Nejmeddine (2023)
    INSTM Bulletin: Marine and Freshwater Sciences
    A short beaked common dolphin was found stranded on March 3rd 2021, on Hammamet beach (Central-eastern Tunisia). This is a rare stranding event since it represents the third documented stranded individual reported on Tunisian coastline for half a century. Necropsy of the freshly dead female dolphin was conducted to know the presumable cause of death. The pregnant dolphin was bearing a mid-term female fetus with fully developed organs. Detailed biometric data were taken for both individuals. Samples were collected and preserved in the tissue bank of the national stranding network. The freshly dead fetus is preserved at the oceanographic museum for scientific collection. The rare stranding of this species observed here would be attributed to the small population frequenting Tunisian waters. This note improves knowledge on this poorly studied species in the south-central Mediterranean area.
  • A comparative study on the ecosystem-based fisheries risk analysis of algerian fisheries.

    Bouhadja, Mohamed Amine; Zhang, Chang Ik; Mennad, Moussa; khouas, Bilal; Centre national de recherche et de développement de la pêche et de l'aquaculture. (2023)
    Hippocampus. Algerian journal of fisheries and aquaculture research
    There is a growing need to evaluate how fishing activities is being affecting the ecosystem. The study seeks to frame the assessment of risk status of three main fisheries operating in the Algerian coastal ecosystem, which are trawl, purse seine, and small-scale fisheries. The ecosystem-based fisheries assessment has been suggested to conduct the present study. Tier 2 process analysis has been used since the qualitative data was not rich. Across the nested risk design, the trawl, purse seine, and small-scale fisheries risk indices were projected in the yellow zone. The highestfishery risk index(FRI)was observed in the trawl fishery (1.363), followed by the small-scale fishery (1.309), then the lowest value was found in the purse seine fisheries (1.114). The purse seine fishery risk index differed significantly from both of trawl and small-scale fisheries risk indices, whereas there was no significant difference between trawl fishery risk index and small-scale fishery risk index. A proper management measures were to improve the fisheries risk situations.
  • First Record of the tropical seagrass Halophila stipulacea (Forsskål) Ascherson, 1867 in the Punic Port of Carthage-Salammbô (Northern Tunisia).

    Ben Mustapha, Karim; Attouchi, Mourad; Afli, Ahmed; Missaoui, Hechmi (2023)
    Bulletin de l'Institut National des Sciences et Technologies de la Mer de Salammbô
    The bioinvasion has increased in recent years with climate change, and some invasive species have caused significant damage to the marine ecosystem, including a great loss of biodiversity. The studied seagrass is a marine tropical phanerogam introduced in the Mediterranean at the end of the 19th century and in southern Tunisia in 2003. In this study we record this species for the first time in northern Tunisia, precisely in the Punic Port of Carthage-Salammbo. Surveys were carried out on foot around the Punic Port, and measurements/photos were taken on site, and others in the laboratory on taken samples. Most of these measures do not differ from those carried out elsewhere in the Mediterranean. For the moment, the plant does not occupy a large part of the port buttom, but it may invade all the area in the future.
  • Évaluation des stocks de petits pélagiques de la côte algérienne par acoustique - ALPEL2018.

    Ferhani, Khadra; Bennoui, Azeddine; Bennoui, Azeddine; Bensmail, Samia; Mennad, Moussa; Bensmail, Samia; Mennad, Moussa (2021)
    HIPPOCAMPUS: Algerian journal of fisheries and aquaculture research
    Une campagne d’évaluation des petits pélagiques par acoustique ALPEL2018 a été menée le long de la côte algérienne par le Centre National de Recherche et de Développement de la Pêche et de l’Aquaculture (CNRDPA) entre décembre 2018 et février 2019 avec le navire de recherche BELKACEM GRINE. Cette campagne s’inscrit dans le cadre des activités de l’équipe ECOPEL de la Division de Recherche « Pêche » relatives à l’évaluation des stocks de petits pélagiques. L’objectif de cette campagne est d’utiliser les techniques d’écho-intégration combinées à des chalutages pélagiques pour estimer des indices instantanés de biomasse et d’abondance de neuf espèces cibles de petits pélagiques. La campagne ALPEL2018 a révélé une biomasse totale de 154 362 tonnes. La sardinelle (Sardinella aurita) est l’espèce la plus abondante avec 35% de la biomasse totale suivie du Chinchard méditerranéen (Trachurus mediterraneus), de la sardine (Sardina pilchardus) et de l’anchois (Engraulis encrasicolus) avec respectivement 23%, 16% et 14%. Le chinchard commun (Trachurus trachurus) et la bogue (Boops boops) sont faiblement représentés avec respectivement 9% et 3%. L’évaluation des stocks de T. picturatus et S. scombrus et S. japonicus n’a pas été effectuée en raison de leurs faibles présences dans les pêches d’identification.

View more